• Je ne suis pas une grande lectrice. J'avoue, j'aime pas lire les livres sans image. Mais de temps en temps quand même, ça m'arrive. Autant dire que pour qu'un livre retienne mon attention, il doit être bon, trèèèèès bon.  Donc aujourd'hui, je vous parle d'un petit livre sympa de voyage: Le Japon en un coup d'oeil

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Il n'y a pas tres longtemps, je suis allee dans un Neko Cafe avec des amies. Je ne suis pas partisanne de ce genre de chose, mais bon, s'agissant de chat, je me suis laissee tenter. Ah~ la curiosite.... Mais soyons clair, si on m'avait demander d'aller dans un hibou cafe, pinguins cafe, mouton ou chevre cafe, la, c'est sure, je n'y aurais mis un pied. Je prefere payer pour voir un animal dans un environnement adapter qu'au milieu de gens qui les voit un peu comme on voit un jouet. Bref, s'agissant de chat, je me dis que au moins eux, il serait deja moins stresser sur une petite surface avec plein de gens car meme s'il s'agit d'animaux qui aiment avoir un territoire, il le partage facilement s'ils y sont habitue tres jeune. Avant d'y aller, je ne connaissais que les on-dit de ces Neko Cafe. Alors maintenant que j'y suis allee, c'est en connaissance de cause que je me dis que je n'y remettrais pas les pieds. En effet, je ne vois pas l'interet, pour moi du moins qui possede 2 chats a la maison, de payer pour voir des chats qui dorment! 

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Rapatriement en Suisse programme...

     

    Ahhh~ quel grand malheur quand vous etes a l'autre bout du monde et que votre ordinateur vient lachement de vous dire "Stop! Je ne veux plus travailler avec toi!" Du coup, je me sens un peu obliger de vous ecrire ce post pour que vous me pardonniez mes fautes d'orthographes ou le fait de ne pas mettre d'accent aussi. Car je n'ai plus de correcteur d'orthographe francophone sur l'ordinateur de mon mari et ecrire avec un clavier japonais est un reel sport pour moi qui suis habituee au clavier suisse. 

    Pour ceux qui ne sont pas adepte de l'informatique (comme moi), le clavier suisse n'est pas le meme que le francais ou l'americain et evidemment encore plus eloigner du japonais. Rien que pour ecrire ces quelques mots, ca me prends beaucoup de temps... je cherche mes touches, le Y n'est pas au bonne endroit, la ponctuation est sur des touches que je ne n'utilise jamais. Hier rien que pour ecrire un mail, j'ai mis plus de 10 minutes! ... je ne trouvais pas l' @!! En plus, la blague avec le clavier japonais, c'est que evidemment on peut ecrire en hiragana, katakana et kanji, alors quand on appuit sur la touche pour changer d'alphabet et qu'on ne sait pas comment remettre en romanji.... ben j'ai du appeler mopn mari en urgence pour qu'il me dise comment faire! 

    Maintenant je ne sais pas quand je vais pouvoir reinvestir dans un nouvel ordinateur, donc d'ici la... Desolee pour mon orthographe et ma grammaire!(Je vais quand meme essayer de faire le moins de fautes possible, mais les oublis sont toujours possible... XD) Merci pour votre comprehension.  

    Source de l'image: http://dragib.com/wordpress/author/dragibus/page/11/
    Je vous conseille d'aller jeter un petit coup d'oeil sur ce site car ces dessins m'ont bien fait sourire! ;)


    votre commentaire
  • Plusieurs personnes me disent que les adresses japonaises sont l’horreur. Pas de nom de rue, numéro pas dans un ordre logique… Pour un étranger qui débarquent, il est vrai que de retrouver son chemin avec juste une adresse est difficile. Alors on cherche désespérément un endroit pour avoir le wifi gratuit ou on prends en photo l’écran de son ordinateur pour avoir le plan ou alors on a investi dans l’internet (abonnement de téléphone ou pocketwifi local). Le truc, c’est que même si les adresses japonaises nous semble incompréhensible, elles sont pourtant plus simple à comprendre que ce qu’on imagine. Allez, je vous explique.

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • En début d'automne dernier, je suis allée faire du bénévolat avec l'entreprise de mon mari. Nous étions environ 100 personnes. Notre mission était d'aller nettoyer les ordures abandonnés sur le Mont Fuji. Aujourd'hui encore et malgré le fait que l'on fasse la promotion pour l'environnement, il y a des déchets sur cette magnifique montagne.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique