• Cours de cuisine Japonaise

     

     

    Il n’y a pas longtemps, mon mari m’a proposé de suivre un cours de cuisine japonaise. C’était un cours de Nippon Go! si vous connaissez (sinon cliquez sur le lien ici). On a fait des croquettes à la kabocha (citrouille japonaise), du filet de poulet farci au haricot vert et fromage et de la soupe kasu-jiru, le tout accompagné de riz aux champignons.

    Cours de cuisine Japonaise

     Le riz au champignon, n’avait en soit riz de spécial. Je ne suis pas fan de ce riz tout collant. Mais j’adore les champignons. Le poulet et les croquettes, n’avaient non plus rien de particulier. La cuisson était faite à la poêle ou au four pour avoir moins de graisse, mais les japonais les font frire en général. Donc c’était une cuisson à la française comme je l’appelle. Donc jusque-là, j’étais franchement un peu déçue car c’est exactement comme chez moi, rien d’original, rien de nouveau et aucune nouvelle technique.

    Cours de cuisine Japonaise

    La partie la plus intéressante pour moi, ce fût la soupe. Une soupe en bref, ce n’est en soit pas spécialement intéressant, mais les ingrédients étaient nouveaux à utiliser pour moi. Le sake kasu, le miso, l’abura-age et le kon-nyaku sont des ingrédients que je ne savais pas cuisiner. Au finale, je n’ai pas aimé cette soupe, trop de sake kasu (sorte de levure d’alcool en pâte), mais je pense qu’en adaptant les proportions, je l’apprécierais vraiment plus. Ma belle-mère, qui était professeur de cuisine, a été très étonnée qu’on est eu à cuisiner cette soupe car en effet, elle est très peu apprécier des étrangers. Néanmoins les étrangers présents au cours ont pour la plus part aimé.

    L’ambiance était vraiment sympa, on a bien rigolé, et j’ai eu de la chance car je n’étais pas qu’avec des anglophones. J’ai donc pu pratiquer mon japonais et mon français vu qu’il y avait aussi des francophones dans le groupe. C'était vraiment agréable.

    Cours de cuisine Japonaise

    Je me suis déjà inscrite pour le prochain cours. On va apprendre à faire des makis, mais pas les traditionnelles, ceux avec de beaux dessins à l’intérieur, Kazari Norimaki. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur leur site en cliquant sur le lien ci-dessous.

    Nippon go ! (anglais) : http://www.nippon-go.com/

     

     Cours de cuisine Japonaise Cours de cuisine Japonaise Cours de cuisine Japonaise Cours de cuisine Japonaise 

    Cours de cuisine Japonaise Cours de cuisine Japonaise

     

     

     

     

     

     

     

     

    « 居酒屋 KAGAYARéflexion du moment: La lecture des japonais dans le train »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :